La rupture de stock désigne l’incapacité d’un commerçant à livrer une marchandise à son client, du fait de l’écoulement total des réserves dont il disposait dans son entrepôt. C’est l’une des pires problématiques que vous pouvez rencontrer dans le secteur du e-commerce.

Une rupture de stock entraîne :

Une dégradation de la relation client et de votre image de marque, du fait de votre incapacité à livrer dans les temps.

Un risque de pertes de parts de marché. Étant donné que le client est déçu et va sûrement chercher le produit ailleurs plutôt que d’attendre que vous soyez en mesure de le livrer, il y a de fortes chances qu’un concurrent efficace soit en mesure de convaincre votre client de commander ses produits chez lui plutôt que chez vous.

Si vous vendez sur des marketplaces, vous diminuez vos chances de remporter les buybox. Les marketplaces mettent en avant les -ecommerçants qui livrent dans les temps, et pénalisent ceux qui ne respectent pas leurs engagements !

Enfin, les ruptures de stock entraînent une perte conséquente de chiffre d’affaires, si elles arrivent régulièrement ou en période de forte hausse de la demande pour les produits concernés.

Vous l’aurez compris, vous devez absolument éviter d’être en rupture de stock si vous voulez que votre business soit performant. Ca tombe bien, en bon conseiller pour votre business, Boostmyshop a recensé toutes les bonnes pratiques pour faire disparaître le mot rupture de stock de votre vocabulaire.

 1) Les erreurs à éviter pour ne pas vous retrouver en rupture de stock

La majorité des causes de la rupture de stock sont dues à des erreurs de la part du e-commerçant. Bien les connaître permet de prévoir une solution adaptée pour les éviter.

En général, les ruptures de stock sont causées :

  • Par une mauvaise estimation de la vitesse d’écoulement des produits par le responsable des achats

  • Par une erreur dans le remplissage de la commande fournisseur

  • Par une augmentation massive et imprévue de votre volume de ventes

  • Par un fournisseur qui ne respecte pas ses engagements en matière de délai de livraison ou de quantité livrée.

  • Par une mauvaise gestion du stock dans le cas de denrées périssables ou fragiles.

  • Dans certains cas, par le choix d’une stratégie de gestion des stocks incompatible avec les compétences de l’entreprise. Cela concerne les stratégies qui visent à réduire le plus possible la capacité de stockage de l’entreprise, comme le juste à temps. Avec cette stratégie, l’approvisionnement du e-commerçant est géré à flux tendu. La moindre erreur dans la chaîne d’approvisionnement peut alors entraîner une rupture de stock.

Pour évitez les erreurs entraînant une rupture de stock, un logiciel de Warehouse Management tel que myFulfillment est la meilleure des solutions.

2. Évitez les ruptures de stock grâce aux logiciels de Warehouse Management

Avec un logiciel de Warehouse Management efficace, vous disposez de toutes les fonctionnalités nécessaires pour éviter la rupture de stock. Ces progiciels de gestion d’entrepôt sont le Saint-Graal des e-commerçants.

Les logiciels de Warehouse Management intègrent des recommandations automatiques de réapprovisionnement en fonction de la vitesse d’écoulement des stocks. Vous savez ainsi exactement la quantité que vous avez besoin d’acheter, et à quel moment, pour éviter la rupture de stock avec votre niveau de demande habituel.

Les logiciels de Warehouse Management intègrent également des alertes de stock bas. Cette fonctionnalité consiste à envoyer une alerte quand la quantité de stock pour un de vos produits descend en dessous d’une limite que vous avez fixé. Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez vous adapter plus facilement à une augmentation inattendue de la demande. Pour rendre cette fonctionnalité encore plus efficace, vous pouvez surveiller plus attentivement votre niveau de stock pendant les périodes ou votre secteur commercial connait un pic de demande.

Avec un bon logiciel de Warehouse Management, vous pouvez aussi limiter les erreurs dans vos commandes fournisseurs. Par exemple, myFulfillment vous permet d’enregistrer les coordonnées d’un ou plusieurs fournisseurs pour chacun de vos produits. Lorsque vous réalisez vos commandes fournisseurs depuis l’outil, vous pouvez remplir automatiquement les champs les concernant. Ainsi, vos employés gagnent du temps dans la réalisation des commandes et ont moins de chance de faire des erreurs menant à une rupture de stock imprévue.

Dernier point fort, et non des moindres, des logiciels de Warehouse Management : ils optimisent grandement votre capacité de gestion des stocks. Avec un WMS, vous savez exactement quel type d’articles vous avez dans l’entrepôt, en quelle quantité, et quand ils périment. Vous ne pouvez donc pas vous retrouver en rupture de stock du fait d’une dégradation du produit. L’optimisation de vos capacités de gestion de stock vous permettra également de fonctionner en flux tendu avec plus d’efficacité.

Typiquement, avec myFulfillment, vous pouvez faire en sorte que les données de vos commandes clients soient instantanément transmises à votre fournisseur pour qu’ils les livrent à votre place (dropshipping). Vous pouvez aussi gagner du temps dans la préparation des commandes et optimiser le réapprovisionnement grâce au recommandation d’approvisionnement et aux fonctionnalités de traitement des commandes de myFulfillment.

Concrètement, avec un logiciel de Warehouse Management efficace comme myFulfillment, vous réduisez presque à zéro la probabilité qu’une erreur de votre part entraîne une rupture de stock. Le seul facteur de risque repose alors sur un fournisseur qui vous ferait défaut. Bonne nouvelle, avec tout le temps que vous gagnez en matière de logistique grâce à un logiciel de Warehouse Management, vous aurez tout le temps de tenir à l’oeil vos fournisseurs.